Présentation

Des missions complémentaires

Le Laboratoire de constructions hydrauliques (LCH) de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) entretient une synergie permanente entre ses missions d’enseignement, de recherche et de services.

Les activités du LCH s’exercent dans le domaine de l’ingénierie hydraulique des systèmes et ouvrages civils. Elles concernent en particulier les aménagements hydro-électriques, les réseaux hydrauliques naturels et urbains, les événements extrêmes et la protection contre les crues, les digues et les sollicitations dynamiques dues aux séismes.

 

 

Dépositaires d’une longue tradition dans la maîtrise de l’eau, les ingénieurs suisses jouissent d’une réputation internationale. Le rôle dévolu au LCH dans la gestion et la culture de cet héritage est déterminant par la formation qu’il dispense aux futurs ingénieurs civils de l’EPFL. Le maintien de ce niveau d’excellence passe par la conduite de recherches au plus haut niveau et par le transfert des connaissances au travers d’activités de service.

 

Un environnement et des moyens

Le LCH fait partie de l’Institut d’ingénierie civile (IIC) de la faculté de l’environnement naturel, architectural et construit (ENAC) de l’EPFL. Dans ce contexte, il bénéficie d’un environnement à caractère pluridisciplinaire, à la pointe des développements conceptuels et techniques.

Fort d’une trentaine de collaborateurs, le LCH est placé sous la direction du Professeur Anton Schleiss, secondé par trois adjoints scientifiques. Le LCH dispose d’une halle d’essais hydrauliques équipée pour répondre aux trois missions du Laboratoire. Une surface de 500m2 est réservée en particulier aux études sur modèles physiques.